Focus Métier - Charpentier Métallique

Focus Métier - Charpentier Métallique

DESCRIPTION ET QUALITÉS ATTENDUES

Le charpentier métallique participe à la construction d'ouvrages variés : ponts, immeubles, usines, centrales, hangars, passerelles, pylônes... Il intervient soit pour fabriquer des structures au sein d'un atelier d'usinage, soit pour assembler des pièces sur un chantier.

À partir des plans de fabrication, il vérifie les mesures des plaques d'acier, enregistre les données dans une machine à commande numérique qui va couper l'acier avec précision.

Grâce à sa connaissance des techniques d'étirage, de pliage et d'emboutissage de la tôle, le charpentier métallique fabrique des pièces de toutes les tailles. Sur le chantier, le charpentier monteur visse les pièces ou soude les structures afin de les assembler. À l'aide d'outils de levage, il déplace et fixe les charpentes métalliques aux endroits définis sur les plans de construction.

Les charpentiers métalliques travaillent majoritairement en PME. 

Les prérequis pour performer en tant que charpentier métallique :

  • Vous savez et aimez travailler en équipe
  • Vous connaissez les matériaux que vous utilisez
  • Vous êtes rigoureux (respect des consignes de sécurité et lecture des plans)
  • Vous avez une bonne condition physique pour soulever de lourdes charges

ÉVOLUTIONS POSSIBLES

Un charpentier métallique maîtrisant les différentes techniques de fabrication ou de pose, ainsi que la gestion des délais, peut devenir chef d'atelier dans une usine, ou chef d'équipe sur un chantier, selon son activité.

Il peut également viser le titre de maître ouvrier, un bureau d'études ou la reprise d'une entreprise, en général avec un complément de formation, en gestion par exemple. Un charpentier métallique peut s’établir à son compte en passant le CQP (certificat de qualification professionnelle) chargé d'affaires junior en métallerie.

ÉTUDES, FORMATIONS ET INTÉRIM

Le métier de charpentier métallique s’exerce après l’obtention de diplômes allant du CAP au bac+2.

Après la 3ème, vous pouvez effectuer un CAP serrurier métallier ; ou un CAP réalisation en chaudronnerie industrielle

Vous avez également la possibilité d’exercer le métier de charpentier métallique via un bac pro technicien en chaudronnerie industrielle ; un bac pro ouvrages du bâtiment : métallerie ; ou un bac techno STI2D (développement durable).

Vous pouvez ensuite poursuivre votre formation dans le BTS Architectures en métal : conception et réalisation ; ou le BTS conception et réalisation en chaudronnerie industrielle.