Métier de conducteur de nacelles

Métier de conducteur de nacelles

DESCRIPTION ET QUALITÉS ATTENDUES

L’utilisation d’une nacelle ou plate-forme élévatrice de personne (PEMP) est soumise à l’obtention d’une certification appelée CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) et d’une attestation délivrée par l’employeur.

Toute personne qui souhaite louer ou conduire une nacelle doit être qualifiée et expérimentée, afin d’assurer le respect des règles de sécurité. Il en va de la santé des opérateurs et de l’intégrité des biens à proximité.

Le conducteur de nacelles doit obtenir le CACES R.386 et maîtriser différents types d’engins à nacelle . On dénombre deux groupes d’élévation (A et B) et trois sous catégories de nacelles auxquelles correspondent ce CACES spécifique : 

Élévation verticale

  • Déplacement en position repliée (CACES 1A)
  • Déplacement commandé depuis le sol (CACES 2A)
  • Déplacement commandé depuis une plateforme (CACES 3A)


Élévation multidirectionnelle

  • Déplacement en position repliée (CACES 1B)
  • Déplacement commandé depuis le sol (CACES 2B)
  • Déplacement commandé depuis une plateforme (CACES 3B)



Le conducteur de nacelles est formé sur l’aspect opérationnel, théorique et sur l’entretien nécessaire de l’engin.

Les opérateurs de nacelles sont très courants et très demandés dans de nombreux secteurs d’activité professionnelle. L’engin en lui-même est utilisé pour des tâches en extérieur (ex: chantier) comme en environnement intérieur (ex: entrepôt).

Suivant les opérations, la spécificité du terrain peut demander l’usage d’un type de nacelle particulier. Les missions sont diverses : déplacement de charges lourdes pour des travaux, déplacement de marchandises, chantiers, manutention, etc. Elles impliquent souvent des problématiques variées.

Le conducteur de nacelles est doté de qualifications multiples lui permettant de s’adapter aux besoins des entreprises. 

Les prérequis pour performer en tant que conducteur de nacelles :

- Aimer les situations perchées sans avoir la tête en l’air

- Disposer d’un sens accru de la logique et de l’organisation 

- Respecter les règles de sécurité et de prudence en vigueur

ÉVOLUTIONS POSSIBLES

La demande de conducteurs de nacelles en intérim est relativement élevée. En effet, leur large spectre d’intervention en font des ressources clés pour les secteurs du BTP, de l’entretien, du transport et logistique, ou encore de l’industrie. 

Après quelques années d’expérience terrain, le conducteur peut devenir chef d’équipe ou formateur pour un organisme agréé. Avec des formations professionnelles complémentaires, il peut se former à la conduite d’autres engins.

ÉTUDES, FORMATIONS POUR DEVENIR CONDUCTEUR DE NACELLES

Le métier de conducteur de nacelles ne demande pas forcément un long parcours d’études. Il est néanmoins recommandé de se former pour acquérir de solides bases grâce à un BEP logistique et transport par exemple. 

Ce diplôme permet de passer le CACES directement, et il contient aussi un module d’étude dédié à la conduite d’engins de manutention.