Métier de paysagiste

Métier de paysagiste

DESCRIPTION ET QUALITÉS ATTENDUES

Le jardinier d’espaces verts est le spécialiste de l’entretien des petits et grands espaces verts, jardins et parcs. Il ou elle est chargé·e de leur création, de l’entretien régulier des végétaux présents et parfois des décors extérieurs qui viennent compléter le paysage. 

Les opérations sont effectuées selon un protocole de sécurité et dans le respect de la réglementation environnementale. Il ou elle peut intervenir pour différents clients ou en interne pour le compte de structures publiques ou privées (bureaux, commerces, collectivités, syndicats de copropriétés). 

Le besoin en ressources pour l’aménagement et les travaux paysagers est en forte hausse. En effet on constate depuis peu, un fort regain d’intérêt pour les espaces fleuris, et la proportion de jardins et parcs gagne du terrain d’année en année. Exit l’ère du béton qui recouvre le moindre mètre carré des rues. Les arbres, plantes et les parterres de fleurs regagnent leurs lettres de noblesse dans le paysage urbain avec la prise de conscience écologique globale. 

Les collectivités et entreprises de tous horizons investissent dans le développement de jardins zen, de petits parcs, ou encore de jardins d'intérieurs. Il faut donc des spécialistes pour créer, aménager et entretenir tous ces espaces verts

Le jardinier paysagiste est le plus qualifié pour définir un plan de route efficace. Il sait combiner techniques d’arrangement floral et de décoration (lumière, irrigation, structure bétonnée, éléments de décors). La lecture du plan va lui permettre de connaître les spécificités, les mesures et les matériaux choisis pour le chantier. 


Les prérequis pour performer en tant que jardinier paysagiste :

- Mettre en place un dispositif de sécurité et le respecter

- Savoir lire un plan, connaître les techniques et matériaux utilisés

- Savoir effectuer un suivi de chantier et planifier l’entretien à venir

- Veille et forte culture sur les réglementations environnementales en vigueur

ÉVOLUTIONS POSSIBLES

Un jardinier paysagiste ayant déjà acquis une forte expérience du terrain peut facilement devenir chef d’équipe. Avec des formations professionnelles complémentaires il est aussi possible de prétendre aux titres d’architecte paysagiste ou d’ingénieur paysagiste.

Il est aussi possible de se mettre à son compte et de recruter une équipe. Les relations nouées et le réseau développé en tant qu’employé peuvent aider à remplir son carnet de commandes dès le lancement de l’activité avec des revenus motivants.

Enfin, il est aussi possible de devenir formateur professionnel pour des paysagistes en herbe.


ÉTUDES, FORMATIONS POUR DEVENIR PAYSAGISTE

Le métier de jardinier paysagiste s’exerce après l’obtention de diplômes allant du niveau bac à bac+5.

Pour le niveau bac voici quelques formations possibles : 

Pour un niveau bac+2 et bac +3 :

Pour le niveau bac+5 :