Métier de Plaquiste-Jointeur

Métier de Plaquiste-Jointeur

DESCRIPTION ET QUALITÉS ATTENDUES

Le plaquiste intervient principalement au moment de l’isolation et de l’agencement des cloisons intérieures d’un bâtiment. Il gère le montage de cloisons ou de faux plafonds, leurs retouches géométriques et peut aussi mettre en place l’isolation phonique.

Le plaquiste est nécessaire sur des chantiers de rénovation ou de bâtiments neufs. Il est amené à travailler sur différentes surfaces : sols, murs et plafonds. Il travaille des matériaux comme le bois, le métal, le plastique, le plâtre et de nombreux autres composants d’assemblage.

Quelles tâches concrètes mène-t-il ?

  • Installation des matériaux à travailler et mise en place des dispositifs de sécurité sur le chantier
  • Montage et assemblage des plaques de préfabriqués pour le sol, les cloisons ou les plafonds
  • Préparation des encadrements ou des montants 
  • Renforcement des plaques installées et jointure de celles-ci

Le plaquiste jointeur est amené à travailler différentes plaques de préfabriqués (placo plâtre, agglomérés, stratifiés). Ce sont les matériaux les plus fiables et performants.

Le plaquiste doit faire preuve d’une technicité et une rigourosité exemplaires. Mais le métier laisse également une place à la créativité, ce qui est souvent fort apprécié.

Les prérequis pour performer en tant que plaquiste jointeur :

  • Savoir lire un plan technique 
  • Connaître les techniques de mesure, traçage, collage
  • Appliquer les règlements d’hygiène et de sécurité en vigueur
  • Être en bonne condition physique

ÉVOLUTIONS POSSIBLES

Un plaquiste-jointeur expérimenté peut tout à fait se mettre à son compte comme artisan ou entrepreneur du bâtiment.

Les connaissances du métier permettent d’évoluer vers d’autres professions proches comme la peinture en bâtiment, le montage de décors ou revêtements dans le milieu du spectacle ou de l’événementiel. 

En tant que salarié, il peut évoluer dans des milieux tels que le BTP, l’événementiel ou encore l’armée. Les environnements de travail sont donc très variés.

ÉTUDES, FORMATIONS ET INTÉRIM

Le métier de plaquiste s’exerce après l’obtention de diplômes allant du CAP au bac+2.

Après la 3ème, vous pouvez effectuer un CAP métiers du plâtre et de l’isolation. Vous avez également la possibilité d’exercer le métier de plaquiste jointeur via un bac pro aménagement et finition du bâtiment ; ou un BEP finition, plâtre et préfabriqués.

Enfin, il existe un diplôme niveau bac+2 avec le BTS AF (aménagement finition).